Bifurquons ! Action climat samedi 23 mai

Bifurquer, c’est le 23 mai !

Comme le Canard Enchaîné en avait fait sa devise, « la liberté d’opinion ne s’use que si on ne s’en sert pas ». Samedi 23 mai, recommençons à nous exprimer dans l’espace public, ce n’est pas incompatible avec le respect des gestes barrières.

La pandémie ne doit pas faire oublier le changement climatique, bien au contraire. C’était devenu de plus en plus évident, nous allions dans le mur, il fallait changer de direction. Mais pour changer de direction, il faut d’abord ralentir. Eh bien, le Covid a fait ralentir le monde entier, c’est donc l’occasion de redémarrer différemment, de lancer, enfin, le climat sur une trajectoire soutenable.

Un moment historique où deux chemins sont possibles, c’est une bifurcation. Nous y sommes. C’est aujourd’hui. Ne laissons pas l’économie redémarrer selon les scénarios à + 6 ° du GIEC, les fameux « business as usual », ce que, faute de mots plus adaptés, on risque de qualifier d’économie « normale ». Alors qu’en fait, si on regarde la manière dont elle détruit le climat, elle est profondément anormale. Bifurquons !

L’humanité a souffert, souffre encore de la pandémie. Mais en même temps elle a retrouvé le goût d’un air moins pollué. Ce n’est pas une faute de goût, l’air pur est aussi un air qui préserve le climat. Exigeons que le redémarrage de l’économie se fasse d’une manière qui le respecte. Bifurquons, vers un futur écologiste, social solidaire et féministe !

Le 23 mai, de 14 h 30 à 15 h 15, venez l’exprimer en apportant des pancartes Place de la gare (retrait des pancartes de 15h30 à 16h). Il n’est pas interdit aux pancartes de se rassembler, profitons-en. Elles parleront pour nous. Elles exprimeront notre exigence parfaitement adaptée à la situation actuelle : bifurquons !

événement facebook : https://www.facebook.com/events/176389766978205/

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑